Vous êtes ici: Accueil >> Nouveauté & événements >> Communiqués de presse

La connectivité des périphériques améliore le taux de rendement global (TRG) et accroît ainsi la productivité

Munich, 16 mai 2017

Le taux de rendement global (TRG) s'est imposé comme indicateur clé de performance (ICP) dans l'environnement Industry 4.0. La valeur réelle du TRG provient de l'interprétation des pertes subies en raison de la disponibilité, de la performance ou de la qualité de production d'un équipement. Le recours à des mesures de réduction de ces pertes vous permet par conséquent d'améliorer votre TRG. La connectivité des périphériques est indispensable pour collecter des données précises permettant aux usines d'atteindre un TRG optimal. Moxa est l'un des rares fabricants de produits et fournisseurs de solutions à offrir une gamme de produits et des solutions complètes de mise à niveau de la technologie de production des clients pour améliorer les taux de disponibilité et de performance de leurs équipements au même titre que la qualité de la production.

Depuis l'avènement d'Industry 4.0, les chaînes de fabrication doivent relever un nombre croissant de défis, notamment la capacité d'alterner entre la production en grandes ou en faibles quantités, une demande accrue de produits personnalisés, la recherche d'une production zéro défaut et la mise en place de chaînes de production de type mixte. « La meilleure approche est de tenter d'appréhender les changements nécessaires dans le processus de fabrication pour obtenir de meilleurs résultats dans les ateliers. Une triple approche fondée sur une analyse de la disponibilité, de la performance et des degrés de qualité est proposée. Une fois que les zones problématiques ont été identifiées, on peut rechercher de nouvelles technologies pour remédier aux défaillances dans le processus de fabrication. » déclare Rick Peng, responsable produit chez Moxa.

Disponibilité : comprendre l'état des machines pour réduire les temps d'immobilisation et améliorer la disponibilité du réseau

Collecte de données pour la maintenance préventive

Pendant la production, les machines génèrent différents types de données, telles que les vibrations produites par la machine, le courant du moteur et le niveau du liquide de refroidissement. Sur la base de ces données, les ingénieurs responsables de l'entretien des machines planifient des opérations de maintenance (maintenance préventive) pour éviter tout temps d'immobilisation non planifié des équipements. Les données revêtent toutefois différentes formes. L'une concerne le flux de données en continu transmis sous forme de gros volumes, qui nécessite un prétraitement avant d'être envoyé à un système back-end. L'autre renvoie aux données d'état qui sont transmises sous forme de petits volumes, par le biais d'une méthode transparente sans aucun prétraitement.

Par conséquent, le système doit utiliser différents procédés pour collecter à la fois les données d'état et le flux de données en continu. Les séries ioPAC 8500, ioLogik E2200 et ioLogik 2500 smart I/O de Moxa fournissent des solutions intelligentes de surveillance front-end qui contribuent à réduire la taille des données pour adapter celle-ci à un traitement de données front-end. En outre, les serveurs de périphériques ioLogik remote I/O, MGate, et NPort sont conçus pour transmettre de petits volumes de données, ce qui présente une meilleure compatibilité avec la collecte de données transparente sans traitement front-end.

Créer une infrastructure de réseau pour obtenir une disponibilité maximale

Les processus de communication implicites généralement utilisés pour vérifier la disponibilité des systèmes qui connectent l'API et les machines, sont basés sur la technologie multicast. La solution V-ON de Moxa permet la reprise, en l'espace de quelques millièmes de secondes, d'un réseau physique, d'un trafic unicast et d'un trafic multicast, en cas de panne de réseau. La technologie V-ON garantit ainsi le fonctionnement continu du système et maximise la productivité. MXview ToGo offre en outre des notifications en temps réel sur les périphériques mobiles pour réduire les temps d'immobilisation du système.

Performance : réduire les temps de changement pour augmenter la productivité des équipements ou des opérateurs

L'utilisation d'une transmission fiable de données de contrôle de flux sur puce augmente la productivité

Industry 4.0 offre un degré de personnalisation élevé, ce qui constitue une valeur ajoutée importante qui entraîne des modifications régulières dans la programmation des machines à commande numérique (CNC). Toutefois, le téléchargement de nouveaux programmes sur les machines CNC requiert beaucoup de temps. La stabilité de la transmission de données est par conséquent primordiale, principalement sur les anciennes machines équipées d'interfaces série. Le serveur de périphériques série vers Ethernet de Moxa doté d'une fonctionnalité de contrôle de flux est généralement utilisé pour stopper le trafic de données entrantes pour empêcher une perte de données ; il est sinon nécessaire de renvoyer les données perdues. Le temps supplémentaire consacré aux transmissions de données se fait au détriment du temps de fabrication.

Un superviseur intelligent répond à des demandes variées pour un modèle de production mixte

Le modèle de production mixte implique un degré élevé de variation qui inclue des milliers d'options et combinaisons différentes pour produire des composants adaptés aux besoins du client et de nombreux types de produits sur la même chaîne de fabrication. Pour augmenter la productivité des machines et des opérateurs, le contrôleur programmable ioPAC 8500 de Moxa permet de classer les tâches de production par catégories ; parallèlement, il garantit que la séquence de tâches puisse être automatiquement récupérée par un système industriel d'exécution (MES).

Qualité : parvenir au zéro défaut et alerter rapidement

Les données de production sont essentielles pour vous permettre de comprendre l'état de la production d'un atelier. À ce titre, deux types de données sont utilisables : les données stables (état on/off et faibles volumes de données) et les données temporaires (générées sur de courtes périodes, nécessitent un enregistrement sans aucune pièce manquante). L'ioPAC de Moxa est un contrôleur IIoT robuste conçu pour collecter des données précises dans des environnements difficiles pour que les responsables des chaînes de production disposent toujours d'informations mises à jour sur l'état de tous les périphériques utilisés sur le terrain.

Pour en savoir plus, veuillez consulter :
http://www.moxa.com/smartfactory

N'hésitez pas à consulter également ce livre blanc pour en savoir plus sur le rôle essentiel joué par la connectivité des périphériques dans l'optimisation du TRG dans un environnement Industry 4.0.

Au sujet de Moxa
Moxa est un fournisseur incontournable de solutions informatiques, de réseau et d'automatisation industrielles. Forte de plus de 25 ans d'expérience dans le secteur industriel, Moxa a connecté plus de 30 millions de périphériques dans le monde et met un réseau de distribution et d'assistance au service de ses clients dans plus de 70 pays.

Moxa fournit au secteur industriel des réseaux fiables et des relations clients sincères pour les systèmes d'automatisation et lui procure une valeur commerciale durable. Vous trouverez des informations sur les solutions Moxa à l'adresse www.moxa.com. Veuillez nous écrire à l'adresse presse@moxa.com si vous souhaitez recevoir les communiqués de presse de Moxa.

[Haut de page]

© 2017 Moxa Inc. All rights reserved.